Installations de chloration et ozonisations

Mieux prévenir que guérir !

 
3403 - chloration et ozonisations 1 - 18046678.jpg

En nageant, le corps humain ingurgite une quantité importante d’eau et la peau est exposée à l’alcalinité de l’eau et à l’agressivité des microparticules qui y sont présentes. C’est pourquoi le traitement de l’eau de la piscine est essentiel pour éviter au maximum les allergies et incommodités qu’elle peut engendrer.

 

Le chlore et son dérivé l'hypochlorite de sodium (Eau de Javel) sont des désinfectants très puissants. L'adjonction à l'eau de toutes petites quantités de ces produits suffit déjà à une destruction rapide de bon nombre de bactéries et autres micro-organismes pathogènes. L'hypochlorite de sodium est actuellement le désinfectant le plus utilisé pour les piscines.

Une solution alternative et écologique au chlore est l'ozonisation. L’oxygène qu’on respire est constitué de deux atomes (O2). Lorsqu’on fait circuler cet oxygène à travers un champ électrique, on le transforme en ozone (O3). Lorsque l’ozone rencontre une bactérie, le troisième atome se libère et il la détruit instantanément. Ainsi, l’eau retourne purifiée. L’ozone redevient ensuite de l’oxygène, ce qui le rend inoffensif.

Aussi bien les systèmes automatiques de chloration que les systèmes d’ozonisation sont classés par l’inspection du Travail et des Mines (ITM) en tant qu’installations dangereuses nécessitant des réceptions initiales et des contrôles périodiques afin d’assurer la sécurité des installations en toutes circonstances.

Notre expertise à votre service  :

Nos experts vous assistent dès la phase projet jusqu’à la mise en service des installations de chloration et d'ozonations afin d’assurer tous les aspects de sécurité par rapport aux exigences de sécurité stipulées dans les conditions types éditées par l’ITM.

  • Examens préalables sur plans et documents techniques
  • Contrôles sur site :
    • Réception, contrôles et essais dans le cadre des prescriptions types ITM
    • Vérification de la conformité et comparaison des conditions d’exploitation
  • Inspections avant nouvelle remise en fonctionnement, après modification ou réparation
  • Inspections périodiques
  • Audits Sécurité

Recherche

Informations liées

Documents de référence :

  • Autorisation(s) d’exploitation applicable(s)
  • Prescriptions types ITM
  • Prescriptions Sécurité dans la Fonction Publique (Règlement grand-ducal modifié du 13 juin 1979) et
  • Loi "Commodo Incommodo" (Loi modifiée du 10 juin 1999 relative aux établissements classés)
    à consultez sur www.legilux.public.lu

Services liés

Assistance à la gestion des contrôles périodiques (suivi des équipements et programmation des contrôles)

Contact

LC Luxcontrol asbl

1, av. des Terres Rouges

BP 350 L-4004 Esch-sur-Alzette

Christoph Solga

Tél.: +352 54 70 51-1

Fax: +352 54 04 48


E-mail: